Comment financer l’achat d’un bien immobilier ?

Vous désirez acquérir un bien immobilier pour devenir propriétaire ou pour investir dans du locatif, mais vous ne savez pas comment faire. Sachez qu’il existe plusieurs solutions d’aides en plus du prêt immobilier classique proposées par les établissements bancaires pour financer l’achat d’un bien immobilier sans apport personnel, dont voici quelques-uns.

Comment financer un bien immobilier

Le Prêt à Taux Zéro ou PTZ

Le PTZ, c’est quoi ?

Le Prêt à Taux Zéro ou PTZ fait partie des aides proposés par l’Etat à travers les différents établissements bancaires pour financer l’achat d’une maison. Il s’agit d’un crédit gratuit qui peut être souscrit pour l’achat d’un logement neuf ou ancien. Ce dernier doit servir pour une résidence principale. 

Il peut financez jusqu’à 40% du prix du montant du bien. Cumulé avec d’autres types de financement, ce prêt à taux zéro facilite l’acquisition d’un logement neuf, avec un apport personnel minimal. 

Sachez également que la somme obtenue dépend de votre localisation géographique du logement à acheter. 

A qui s’adresse-t-il ?

Cette aide s’adresse aux particuliers souhaitant faire l’acquisition de leur première résidence principale. Elle est également destinée aux ménages avec un revenu moyen ou modeste, selon les plafonds de ressource.

Comment en bénéficier ?

Pour prétendre au Prêt à Taux Zéro, plusieurs conditions doivent être remplies : 

  • Les revenus des deux dernières années ne doivent pas dépasser le plafond ressource imposée par la loi. 
  • Vous ne devez pas avoir été propriétaire du logement pendant les deux années précédentes. Les personnes handicapées ou encore victime d’un accident ne sont pas soumises à cette condition. 
  • le logement acheté doit servir de résidence principale, durant la durée de remboursement du prêt. 

Le prêt action logement

Définition

Le prêt action logement est un crédit avec un faible taux d’intérêt. Il peut être souscrit en complément de vos apports personnels ou autres crédits pour financer l’achat d’un logement servant de résidence principale. Il peut être souscrit dans le cadre de l’achat d’un logement neuf ou ancien sans travaux. 

Il convient toutefois de noter que la somme n’est versée que trois mois après la signature de l’acte de vente. Il n’est donc pas conseillé si vous ne disposez pas d’un apport personnel ou d’autres financements disponible au moment de l’achat. 

Selon la localisation géographique de la maison à acheter, obtenez entre 7 000 à 25 000 euros.

    Les bénéficiaires ?

    Les bénéficiaires de ce prêt sont les employés d’entreprises de plus de 10 salariés. La société doit également adhérer au Comité interprofessionnel du logement pour que ces employés puissent profiter de cette aide financière. 

      Les conditions d’obtention

      Pour prétendre à ce prêt action logement, plusieurs conditions doivent être remplies :

       

      • Le bien doit être située sur le territoire français 
      • Il doit répondre aux exigences de la Réglementation Thermique ou RT 2012 
      • La performance énergétique du logement ne doit pas être inférieure à la catégorie D.

        Le Prêt d’Accession Sociale ou PAS

        Pour devenir le propriétaire de votre résidence principale, sans avoir un apport personnel suffisant, vous pouvez recourir à un prêt d’accession sociale ou PAS. Il est remboursable sur une période de 5 à 25 ans. 

        Pouvant couvrir entièrement l’achat d’un bien immobilier, il ne peut être cumulé avec d’autres crédits classiques. Par contre, il peut être souscrit en complément d’un PTZ, du prêt action logement,…

        La valeur dont vous pouvez bénéficier dépend du revenu de votre foyer mais également de la localisation du bien que vous souhaitez acheter. 

        Seules les banques conventionnées proposent ce type d’aider pour l’acquisition d’un bien immobilier.

            Le Plan d’Epargne Logement (PEL)

            Qu’est-ce que le Plan d’Epargne Logement (PEL) ?

            Le Plan d’Epargne Logement est un placement effectué auprès d’une banque en vue d’épargner avec un taux qui est défini au moment de la souscription. La durée de cette épargne va de 4 à 10 ans. Ce placement peut ouvrir droit à un prêt avec un tarif préférentiel pour financer l’acquisition d’un logement. Toute personne qu’elle soit mineure ou majeure peut ouvrir ce compte épargne.

            Quelles sont les conditions ?

            Pour ouvrir un compte Plan d’Epargne Logement il faut : 

            • Faire un premier versement de 225 euros au minimum. 
            • Effectuer un versement mensuel ou annuel régulier selon les accords signés entre les deux parties. 

            Sachez également que le versement total est plafonné à 61 200 euros. 

            Devenez propriétaire de votre résidence principale, financez l’achat avec les différentes aides financières et trouvez une agence immobilière pour faciliter les démarches. 

            Pour vous aider à dans vos démarches n’hésitez pas à contacter notre partenaire Credeo courtier en prêt Immobilier en ligne